Bannière du site

Les enfants

Dans l'’esprit des créateurs, il s’agissait de permettre, aux enfants défavorisés de la commune, de partir en vacances, au grand air et de bénéficier à la fois d’un encadrement formatif (notamment à la vie en collectivité) et d’une alimentation saine et équilibrée. Huit années s’étaient écoulées depuis la guerre. Les difficultés de la vie quotidienne étaient encore présentes pour certaines familles.

Avec sagesse, il ne fut jamais questions de créer des vacances ghetto. C’est donc à l’ensemble des enfants de la commune que les installations furent destinées, quel que soit le milieu socio-économique et culturel des parents.

Croquis d'enfants

Le niveau de vie de la population s’améliorant au fil des années, les objectifs initiaux des créateurs pouvaient perdre de leur pertinence. Il n’en reste pas moins que la crise économique ayant fait son apparition, une partie des enfants est à nouveau issue de familles en difficultés. Soit sur le plan économique, soit encore sur le plan familial (les familles décomposées notamment).

C’est d’ailleurs la qualification que l’ONE réserve à notre association.

Le CPAS de Wavre, et même occasionnellement ceux de grez-Doiceau ou d’Ottignies, nous sollicitent pour inscrire des enfants issus de familles aidées financièrement ou socialement.

Retour à l'accueil
Retour en haut de la page

Bouton pour rejoindre la page Facebook de CVEL

Copyright © 2008-2017
Lucas Moors